Nos revendications

Alsace Réseau Neutre s'oppose aux dérives de la technologie et est engagées pour un numérique libérateur, soutenable et accessible. Ci-dessous, des informations plus précises sur les revendications de l'association.

Vivre libre

Si dans les années 90 et 2000, le numérique a révolutionné le partage de l'information et pouvait être vue comme l'espoir d'évolutions démocratiques, aujourd'hui, ce rève s'étiole. A la place, année après année, nous découvrons un numérique au service du capitalisme de surveillance. Ce dernier à l'affut, s'immisce dans nos pensées, contrôle nos corps et menace nos libertés individuelles et collectives.

Alsace Réseau Neutre oeuvre à contre-courant pour l'avènement d'un autre numérique capable de préserver nos libertés fondamentales. Pour y parvenir les mesures suivantes sont nécessaires.

Créer des technologies soutenables

Sous sa forme actuelle, le numérique n'est pas une technologie soutenable sur le long terme que ce soit à cause de l'effet de serre produit1, de la pollution engendrée par l'extractivisme2 et de la mauvaise gestion des déchets3. Au contraire des technologies low-tech, les technologies high-tech, matérielles ou logicielles, nécessitent coopération mondiale4 qui n'est pas garanti dans un monde de plus en plus impacté par les effets du réchauffement climatique. La boulimie numérique est d'ailleurs responsable de nombreux conflits armés et de conditions de travail désastreuses voire notamment le scandale des minerais de sang.

Nous pensons que le numérique doit muter pour faire face à ces enjeux majeurs. Pour commencer, nous recommandons d'adopter les mesures de sobriétés ci-dessous.

  1. Le modèle de 2021 du Shift Project évalue que le numérique en 2022 sera responsable de 3 à 4,5% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. 

  2. D'après Françoise Berthoud https://tube.piweb.be/w/3fb56d1e-dc15-43d3-98a7-a359694f746a 

  3. En France, en 2019, 52% des DEEE ménagers sont collectés par des éco-organismes agréés (source: ADEME - Equipements électriques & électroniques Données 2019). Ceci n'implique pas que 48% des DEEE ménagers sont mal réemployés, recyclés ou valorisés, mais on sait aussi que certains finissent dans des décharges illégales par exemple la ville décharge d'Agbogbloshie au Ghana (source: documentaire Welcome to sodom

  4. que ce soit pour créer les équipements matériels ou maintenir les logiciels 

Rendre le numérique accessible et optionnel

Si le numérique est dévenu incontournable en France, pour autant tout le monde ne peux pas y accéder. Que ce soit du fait d'interfaces inadaptées aux situation de handicap, d'exclusions culturelles ou financiaires, de problèmes de connectivités ou encore du fait du manque de pratique numérique. Ces politiques « tout numérique » génèrent et agravent, de facto, des discriminations intolérables.

Nous pensons qu'il faut inverser la tendance et proposons les mesures ci-dessous pour y parvenir.